fbpx

Adopter une stratégie Digitale qui fonctionne pour votre entreprise

D

évelopper votre visibilité, améliorer votre position sur le marché, légitimer votre offre auprès de votre client, raccourcir votre cycle de vente, fidéliser vos consommateurs… quels que soient vos objectifs, vous devez développer une stratégie digitale de contenus. Le contenu est crucial désormais : il vous positionne en tant qu’expert auprès de vos cibles et vous permet de communiquer davantage, de façon directe ou indirecte, sur votre offre.

 

 

1. Identifier ses objectifs en stratégie digitale

Pas de stratégie digitale sans objectif ! Que souhaitez-vous faire ?

  • Développer votre visibilité ?
  • Améliorer votre image de marque ?
  • Légitimer votre offre ?
  • Gagner des parts de marché ?
  • Séduire une nouvelle audience ?
  • Améliorer la relation client ?

Pour vous aider à réaliser votre stratégie, plusieurs méthodes existent :

La méthode SMART

La méthode SMART est une méthode qui a été créée par Peter F.Drucker. Elle est simple à mettre en œuvre et se décompose en 5 étapes.

  • S : définir un objectif spécifique
  • M: s’assurer que cet objectif est mesurable
  • A: vérifier que cet objectif est atteignable
  • R: rendre cet objectif réaliste
  • T: fixer l’objectif dans le temps

Les avantages de la méthode SMART c’est qu’elle est simple à mettre en œuvre, mais elle est surtout réaliste et pragmatique.

La méthode SWOT

La méthode SWOT (ou FFOM en français) est un outil qui permet d’identifier les opportunités et les options offertes. Cette méthode est très utile pour comprendre comment se situe l’entreprise par rapport à sa concurrence.

  • Elle permet d’identifier clairement ses Forces qui lui confèrent un avantage sur sa concurrence
  • Ses Faiblesses qui peuvent la désavantager
  • Les Opportunités que l’entreprise pourrait exploiter à son avantage
  • Et les Menaces, ou plus précisément les éléments internes ou externes susceptibles de pénaliser le projet.

Quelle méthode choisir ?

Je n’ai cité ici que deux méthodes, mais il en existe de nombreuses autres. L’important n’est pas la méthode en elle-même. Trouvez celle qui vous parle le plus et appropriez-vous-la.

Vous pouvez même jouer avec et les mixer entre elles. C’est par exemple ce que nous faisons chez Netmarketing lorsque nous réalisons notre panorama de concurrence SEO. Celui-ci utilise s’appuie sur plusieurs méthodes que nous avons associées entre elles et qui nous permettent aujourd’hui d’obtenir des résultats rapides et très concrets et acquisition et conversion.

Cependant lorsque vous choisirez votre méthode, ne négligez pas les points suivants :

  • Être réaliste
  • Être pragmatique
  • Produire des actions concrètes

2. Proposer un blog

Pour de nombreuses marques et entreprises, le blog constitue l’outil central de leur stratégie digitale. Avant tout, il s’agit de bien analyser ce dont vos cibles ont besoin et comment vous pouvez les aider à résoudre leurs problématiques. Lister ainsi tous les sujets susceptibles de les intéresser, bien au-delà de votre offre. Votre démarche doit être sincère, c’est la clé d’un contenu pertinent et efficace !

ETUDE DE CAS : Comment augmenter le trafic d’un blog de 800 % 

Utilisez votre blog pour « offrir » votre expertise sur tous les sujets qui intéressent votre audience. Implicitement, vous devenez une référence en la matière !

Côté référencement, avec vos articles de blog, vous occupez davantage l’espace sur la toile et si vos articles ont la cote, alors vous bénéficiez d’une bonne popularité, de nombreux liens (entrants et sortants)… tous ces éléments favorisent votre référencement naturel.

 

3. Se doter d’une newsletter

Avec la newsletter, vous allez vers vos cibles et vous entretenez le lien avec elles. Un bon moyen de fidéliser votre portefeuille clients.

N’oubliez pas d’intégrer dans votre newsletter des liens qui mèneront vers vos articles de blog (et/ou vers votre site Internet d’entreprise). Faites votre toile !

Attention toutefois à bien respecter les règles d’édition et de social selling pour ne pas aller tout droit dans la boîte SPAM de votre audience. 

 

4. Attirer des backlinks

Pas de réelle stratégie digitale sans « Linkbait » ! Cette technique consiste à tout mettre en œuvre pour attirer des liens de qualité ou « backlinks », signe de la popularité de votre contenu.

Votre contenu doit donc être intéressant. Il doit offrir de la valeur. Informer, divertir, surprendre, émouvoir… bref, ce que vous avez posté, tant par le fond que la forme, doit donner envie aux internautes de le partager.

Une infographie de qualité, un test, un guide ou un Livre Blanc, un slide share… En somme, offrez quelque chose.

Plus vous obtenez de liens vers votre blog, plus il est noté comme populaire, voire référent et prend ainsi de meilleures positions en référencement naturel. Gardons en mémoire que la qualité de contenu éditorial équivalent, 12% des sites bénéficiant d’un bon DR (domain ranking), donc de backlinks de qualité se trouvent en première page de Google en moins d’un an, contre 3% pour un DR faible.

 

5. Favorisez la diffusion externe

Sur votre site et/ou vos articles de blog, pensez à rendre disponibles certains de vos contenus afin qu’ils soient exploités par d’autres sites où lecteurs de flux RSS. C’est ce que l’on nomme « la syndication ».

Faites des « pitchs » de vos articles par des publications sur les réseaux sociaux où le contenu est ROI plus qu’ailleurs !

 

6.  Faire du « Guest blogging » (ou guest posting)

Une stratégie digitale qui fonctionne particulièrement bien, consiste à faire du guest blogging. Cette pratique va consister à inviter des « experts » ou des personnes référentes dans un domaine, à contribuer sur son blog.

Préalablement, sélectionnez ainsi les blogs intéressants pour votre entreprise, référents dans votre secteur. Soyez en veille sur les médias sociaux sur les sujets traités et à votre tour, interagissez sur ces blogs. Vous montrez indirectement votre expertise du sujet. Et idéalement, vous intégrez un lien vers l’un de vos contenus (s’il est de qualité et qu’il apporte un complément réel au sujet).

Avantages du guest blogging : 

  • Acquisition de backlinks de qualité
  • Augmentation du trafic sur votre site
  • Attirer un nouveau type de public
  • Créer des relations avec les blogueurs
  • Améliorer et développer votre personal branding
  • Promouvoir votre marque en tant qu’expert dans votre domaine

7. Lancez votre chaine YouTube

Par un contenu vidéo, expliquez votre expertise, décodez les éléments complexes, exposez vos solutions à des séries de problématiques. La création vidéo, lorsqu’elle est pertinente, puis bien diffusée et promue sur les bons supports (votre blog, votre page Facebook…) s’avère extrêmement puissante.
Un bon moyen de doper la popularité de l’entreprise.

 

8. Proposez des podcasts

Développez la notoriété de votre marque et faites croître son audience grâce aux podcasts. Un excellent moyen pour diffuser des contenus audio et ainsi, offrir une autre forme de contenus aux internautes.

 

9. Faites un suivi efficace… et utilisez-le

Suivez votre concurrence, observez leurs évolutions, comparez leur positionnement avec le votre, inspirez-vous de leurs bonnes idées. Suivez l’indexation de vos pages dans Google et repérez les opportunités de référencement. Mesurez, mesurez, mesurez.

Faites de la « curation », c’est-à-dire, publiez un lien de contenu vers un autre site ou sur votre réseau social et ajoutez idéalement votre point de vue.

Vous pouvez aussi collecter et partager automatiquement ce que vous trouvez à partir de mots clés grâce à des outils comme  Google Reader… Il s’agit alors d’agrégation.

 

10. Optimisez vos contenus avec du « SEO on-page »

Tous vos contenus doivent être pensés en priorité pour l’internaute, pour vos cibles. D’où l’importance de connaître leurs intentions de recherche. Une fois que cela est fait, il est temps de penser « référencement naturel ». Vos textes sont-ils bien « Google friendly » ? Leur structure est-elle bien adaptée au lecteur et au référencement naturel ? Ne peut-on pas intégrer (subtilement) davantage de mots clés et d’expressions clés pour les moteurs de recherche ? A-t-on intégré des liens internes (maillage) ? externes (netlinking) ? L’audit SEO permettra de répondre objectivement à toutes ces interrogations et vous donnera la marche à suivre pour établir vos actions de référencement

Le SEO on-page est donc la partie qui consiste à optimiser le contenu de vos pages pour les positionner favorablement dans les moteurs de recherches.

 

Conclusions

Bien sûr, pour être efficace, la stratégie digitale doit s’inscrire dans le temps. N’espérez pas de résultats immédiats, vous seriez déçu. Et c’est bien logique : la confiance, ça s’acquiert dans la durée !
Vous pensez sans doute que tout cela nécessite aussi de s’y consacrer beaucoup et avec technicité (connaissances web, maîtrise rédactionnelle sur Internet, expertise marketing…). Et vous avez raison ! Pour définir une stratégie de contenus efficace, capable de servir votre image de marque et d’atteindre vos objectifs, des experts du référencement et du marketing digital accompagnent les entreprises. 

Les marques l’ont bien compris et s’entourent de ces compétences externes, spécialistes en stratégie digitale et maximisent leur retour sur investissement : croissance exponentielle de demandes de devis, augmentation de la notoriété spontanée, augmentation de la visibilité, amélioration de l’expérience client…